Dessert à Malibu

C’est un dessert multicouches. Chaque étage est réalisé selon une logique propre, à des moments différents de la journée, voire à des instants bien antérieurs. Dessert à temporalités multiples ! Chaque élément se présentant comme matériau à part entière, vivant sa vie dans un espace et une durée singuliers, à priori sans possibilité de rejoindre les autres. (Matériaux discontinus qui finiront en une continuité hétérogène puis de plus en plus fondante et unifiée, dans un verre.)  Il est imaginé en associant l’idée de dessert à celle de cocktail, début et fin de repas en un, dans un mixte où cohabitent douceurs fruitées, douceurs sucrées, douceurs ivresses. Dessert festif. Multicouche dynamique comme les strates d’un sol dont la superposition interactive déclenche des phénomènes de transformation et métamorphose inattendus, en filtrant, en mélangeant, en déclenchant des fluides énergétiques, des fluides de goûts. Des allumages de saveurs. Un soubassement de petits cubes d’ananas frais. Un étage de gelée de citron au curry. Une couche de graviers croustillants à la noix de coco. Une boule de glace vanille et, pour ruisseler là dessus, une pluie de crème-jus d’ananas-Malibu-pulpe de Coco (en principe émulsionnée) … Un dessert multicouches essayé une journée de printemps, douce, au beau partage entre ciel à gris multiples (parfois aussi blancs que la Coco) et éclaircies variables (ourlées en fin de journée de concrétions nuageuses, poreuses comme du biscuit, aux lumières alvéolées jaune ananas!). (PH)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s