Les murs recyclent les icônes

pochoir

Des murs et des images, Paris, février 2009. Décoder des images collées sur les murs, affichées comme des œuvres, comme intervention artistique, ça ne m’est pas facile. Un musée, une galerie constituent déjà en soi des grilles de lecture, donnent au moins des indices. En plusieurs points de Paris ont été collées des affiches mêlant le portrait de Dali, des références à Warhol, Hendrix en icônes, Einstein en apôtre de l’amour, Hitchcock en affreux détenant le clap de « life is beautiful »… Une déclinaison frondeuse sur « la vie est belle » clamée par une belle bande de momies de l’art, valeur refuge?  Première question, pourquoi exploiter toujours les mêmes figures ? Parce qu’elles sont enfouies dans l’inconscient collectif, qu’elles peuvent parler à tout le monde, qu’un art populaire visuel peut en tirer une nouvelle force ? Une remise en cause ? Du recyclage/détournement de clichés dont on nous bourre le crâne. J’aurai vu beaucoup de portraits de célébrités alignées et maquillées en outrage marilynesque : tous des Marilyn reproduits multipliés jusqu’à l’insignifiance ? La boîte de soupe Campbell transformée en archétype du pop art par Warhol, en sublime de l’art industriel, en trompe l’œil esthétique, se retrouve ici métamorphosée en bombe de couleur, de celle que l’on utilise pour taguer, grapher, bomber, graffiter, s’exprimer sur les murs ? (Signature repérée: « artshow 2009 ») Pourquoi la guitare d’Hendrix est-elle baptisée « microsoft » ? Parce que le marché de la musique est géré comme une grande boîte informatique qui robotise les goûts et les couleurs, dénature la musique des créateurs de la musique populaire ? Pourquoi y a-t-il autant de pochoirs qui reproduisent des fragments d’œuvres célèbres ? Pour se les approprier, les décontextualiser, leur offrir un autre regard ? Il semble en outre que cet art décadré aime jouer avec le concept de cadre, le recréant, le déclinant, l’interrogeant mais en même temps réapparaissant comme quelque chose qui manque, sur ces murs… (PH)

streetartstreetart2streetart4streetart5streetart6streetart7streetart8streetart9streetart10streetart11streetart12streetart13

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s