Vacarmes d’écritures. (Papiers bien torchés/2)

Alfredo Costa Monteiro, « Allotropie », label bourbaki

 allotropie

Informations fournies avec le CD : « allotropie a été montée d’après concatenacio, une installations sonore présentée à Barcelone en 2005. Cette installation était composée de 100 archives sonores obtenues à partir de différents types de papier, tous les enregistrements ont été réalisés sans aucun traitement électronique. »  Les indices sont minimalistes mais l’objet est très parlant, il stimule intuition et imaginaire (peut-être parce que son contenu « touche » à certaines enveloppes du discours, de la pensée ?)… Les archives sonores utilisées pour l’installation de Barcelone proviennent de divers traitements appliqués à des types de papiers différents pour les transformer, matériau muet où s’imprime le travail silencieux de la pensée, en matériaux bruyants, chuintant, musant, couineurs, grinçant, hurleurs, maugréant… Allotropie est un montage de moments prélevés dans le dispositif de l’installation. Des exemples de ce qui se forme là comme vocabulaire, comme écriture sonore. Une performance qui révèle ce qui se passe dans l’inframince, au niveau de particules infimes qui se chargent d’extraire la pensée de la matière grise pour la formaliser en mots, langage et ensuite l’extraire du corps pour l’imprimer, l’encrer sur le papier. Migration et gravure-fixation qui s’effectue au prix de pression violente insoupçonnée. Musique concrète des processus de la concaténation intellectuelle : formation des idées à partir d’émotions et informations dans la mémoire (immédiate ou lointaine), leur transformation en mots, ceux-ci s’assemblant en phrases, donnant chair aux concepts, ceux-ci devant s’extraire de l’intime et intériorité cérébrale pour se matérialiser en traces graphiques, scripturales, sur des supports transmissibles, ici du papier… Les premières impressions : j’entends une machine de papier en train de dévorer des cerveaux. Ou : j’entends des machines neuronales en train de broyer du papier. Mastication de textes ou mastication de cervelles par les textes. Plasticité des écritures, tantôt virtuelle et amorphe dans les limbes, tantôt en phénomènes de cristallisation de bruits articulés, tantôt textes imprimés, livres se multipliant… Toute une machinerie assourdissante, ogresse, qui fabrique des liens, des synapses, des circuits de compréhension, des circuits de compression et décompression des idées. Ce qui s’écrase de l’homme sur le papier pour qu’il s’explique et puisse se lire. Passer sous presse. Le bruit des mots, des lettres (en ceci ce fracas « allotropique » a quelque chose d’un lettrisme s’auto-broyant) et de leur  support papier comme inséparable, froissé, tailladé, comme le témoin sonore de cette technologie plastique qui assemble le sens, les sens, en dedans (dans la matière grise). Malaxation, macération, mais aussi fusées lumineuses qui fusent. « Allotropie : Propriété qu’a une espèce chimique (élément ou molécule) d’exister dans les mêmes conditions physiques sous les formes cristalline et amorphe. » (Petit Robert) – Lire « Papiers bien torchés 1 » – Discographie d’Alfreido Costa Monteiro (PH)

 

allotropie2allotropie3allotropie4

Advertisements

2 réponses à “Vacarmes d’écritures. (Papiers bien torchés/2)

  1. Merci pour ton blog qui nous apprend plein de choses dans des domaines différents…
    Bonne continuation

  2. Bonjour !

    Nous nous étions rencontré juste au dehors de la gare Centrale de Bruxelles… Vous photographiez les travaux… Voila, j’apprend a « lire sur internet » au travers de votre site, vraiment intéressant!

    Je vois aussi, que vous connaissez sans doute quelque uns de mes anciens professeurs du « 75 », notamment Manu ? non?

    à très bientôt j’espère,
    donnez moi de vos nouvelles

    Sébastien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s